Recette secrète de la Salsa verde de ma grand-mère

Aujourd’hui, je vais mettre du piment dans votre vie! Littéralement! Enfin, dans votre assiette plutôt.



Ne dites pas à ma grand-mère que je vous ai révélé sa recette secrète de la salsa verde (sauce verte) mexicaine.


S’il y a quelque chose de plus  dangereux que les narcotrafiquants mexicains, de plus douloureux que de tomber sur un nopal  géant avec un sombrero et des moustache, de plus terrifiant que de monter sur un âne après s’être bu toute une bouteille de tequila : c’est une grand-mère mexicaine en colère parce que quelqu’un a dévoilé une de ses recettes. Vous ne pouvez pas vous imaginer la douleur que provoque une tongue en vol,  lancée avec une acuité qui rendrait jaloux les meilleurs franc-tireurs par le puissant bras d’une petite mamie.


D’accord, d’accord…. J’exagère peut-être un peu…. Au Mexique tout n’est pas narcotrafic, et non, les nopals ne poussent pas avec un sombrero et une moustache, et on ne monte pas sur des ânes, (mais si on boit beaucoup de tequila…). Dommage que je ne puisse pas dire de même des grand-mères en colère. Je sens venir dans ma direction, en ce moment même, une tongue d’une portée bien plus grande que les missiles de Kim Jong Un (lancé depuis le Mexique).
Mais je suis disposé à courir le risque pour que vous puissiez déguster une véritable salsa verde mexicaine.


Le secret du succès d’une sauce mexicaine ce n’est pas “l’emplacement, l’emplacement, l’emplacement” comme dirait le très sympathique président Donald Trump, mais ce que j’adorerais lui fourrer dans la bouche : des piments, des piments, des piments!


Tadammmmm


Voici les ingrédients pour 250 ml de sauce :
  • 8-10 piments verts (jalapeño de preference)
  • 2 gousse de l’ail
  • 100 ml de l’huile vegetal sans odeur.


QUOI?? c’est tout???


Oui, mais soyez tranquilles, la sauce ne pique pas….. (*un conseil : Ne faites jamais confiance à un mexicain qui vous dit que la sauce ne pique pas. Essayez toujours avant d’en mettre sur votre nourriture comme si c’était de la sauce tomate, en prenant une goutte sur un doigt ou mieux, sur le dos de la main (si jamais il vous prenait l’idée de vous frotter un oeil avec le dit doigt même après vous être lavé les mains plusieurs fois…).


Excusez-moi chers compatriotes pour vous ruiner la distraction de voir les “gringos” pleurer et s’envoyer de l’air dans la bouche avec les mains, et boire autant d’eau qu’ils pourraient assécher un cours d’eau. Mais ceci doit s'arrêter, les nappes phréatiques nous remercieront!


Cette sauce s’associe très bien avec des viandes, des poissons, ou dans le plat de votre pir ennemi.e. en lui faisant croire que c’est du guacamole. Et oui, même sur la pizza!


Hey ne me jugez pas, je suis mexicain, et nous mettons de la sauce jusque sur des choses insolites, comme la mangue…. Ce n’est pas vrai que TOUTE la cuisine mexicaine est piquante, ce qui est vrai en revanche, c’est qu’il y a toujours sur la table une sauce excellente comme celle-lá pour mettre sur tout ;) .


La préparation est si simple, que j’ai dû vous raconter des mythes et des légendes.


Vous êtes prêts?


  1. Laver les piments et retirer les queues.
  2. Peler les gousses d’ail.
  3. Mettez l’huile dans une casserole et faite chauffer.
  4. Une fois l’huile chaude, mettez les piments et remuer constamment pour les faire frire équitablement sans qu’ils ne brûlent.
  5. Quand ils changent de couleur après approximativement 5 min, éteignez le feux.
  6. Si votre mixeur supporte les fortes température, mettez les piments dans le mixeur, sinon, attendez que l’huile refroidisse. Versez petit à petit l’huile jusqu’à obtention de la texture crémeuse souhaitée. ⚠️ Vous n’aurez peut-être pas besoin de mettre toute l’huile.
  7. Ajoutez les gousses d’ail, du sel selon votre goût (ma grand-mère met toujours un bouillon de légumes au lieu de sel, mais chut…).
  8. Mixez jusqu’à obtention d’une consistance crémeuse.


La sauce peut se garder jusqu’à un mois si elle est conservé dans un contenant en verre au réfrigérateur une fois qu’elle a refroidis. Je vous déconseille vivement les contenants en plastique qui vont donner un goût Beurk a votre sauce, et qui vont absorber les saveurs de celle-ci, et les restitueront aux prochains aliments qui y entreront…




Dégustez avec votre nourriture mexicaine (ou non) favorite.




N’oubliez pas de partager et / ou commenter cette incroyable recette pleine d’humour et de saveur du Mexique. Mais surtout, ne le dites pas à ma grand-mère...



Commentaires